LA GUERRE 1914 1918

Publié le par pdeconstanza

 

Des octobre 1914, Lommelet est occupé  par les allemands du Lazaret V. aux réquisitions succèdent l’obligation d’accueillir et des soigner les blesses allemands.

 

En 1915 le ravitaillement hispano américain permet un apport quotidien de deux cent cinquante grammes de pain et du lard en quantité suffisante.

En avril 1916 les malades doivent être évacués. Cent cinquante pensionnaires sont convoyés vers l’asile des Frères de la Charité de Dave-lez-Namur (la moitie décèderont) et deux cent soixante quinze vers la colonie pénitentiaire de Merxplas près d’Anvers (les trois quart y mourront).

Puis les derniers seront installés dans la maison de santé de Saint Jean de Dieu du Vieux-Leuze.

Enfin l’évacuation de la ville de Marquette fin octobre 1916 vers Bruxelles complètent la liste ces départs forcés.

 

Avant leur départ de l’asile les allemands le pillent de fond en comble emportant la plomberie, la tuyauterie  de l’orgue, les cuivres  et la literie.

Apres l’armistice l’asile va servir de camp de démobilisation pour les anglais jusqu’en novembre 1919.

Les malades reviennent ensuite progressivement. Le 13 septembre 1920 et 1922 la préfecture de Lille signa un accord pour accueillir deux cent malades d’office du Nord notamment en raison de la destruction de l’Asile d’Armentières. Huit cent quatre vingt deux pensionnaires sont présents en 1924.

 

Nous remarquons un effondrement des effectifs entre 1917 et 1919 ce qui correspond au départ des patients vers la Belgique

Publié dans LOMMELET

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article